Non classé

Le laser : une solution innovante contre les vergetures

laser contre vergeture

Sur les bras, le ventre, les jambes, les cuisses, les seins, etc., les vergetures sont des sortes de cicatrices de la peau. Elles se présentent sous formes de zébrures disgracieuses et peuvent atteindre les femmes comme les hommes, les jeunes comme les vieux. Longtemps considérées comme des traces indélébiles sur le corps, désormais, les vergetures peuvent être traitées par différentes manières. Le traitement par laser fait partie des dernières solutions trouvées par les scientifiques et il est déjà proposé par plusieurs établissements et instituts.

Ces stries visibles sur la peau ne sont plus une fatalité ineffaçable. Il est tout à fait possible de songer à une nette réduction de leur aspect et une amélioration significative de la texture de l’épiderme malgré l’étirement profond des fibres élastiques.

Une vergeture, c’est quoi ?

Les vergetures sont des traces visibles, inesthétiques et incommodantes qui apparaissent sur la peau sous forme de rayures. Elles sont dues à une déchirure des fibres de collagène au niveau du derme profond, engendrant une perte de souplesse de la peau.

Au début, les vergetures se manifestent comme des lignes rosées à rouge. Après le craquellement de la peau, la cicatrice qui en découle se creuse petit à petit et blanchit.

Les tailles des vergetures sont variables d’une personne à une autre et d’une partie du corps à une autre. Mais dans tous les cas, elles sont toujours disposées de façon parallèle les unes aux autres. N’importe quelle partie du corps qui subit une distension importante et rapide peut présenter des vergetures.

Les jeunes âgés de 10 ans qui grandissent vite peuvent déjà avoir des vergetures. Elles sont appelées les vergetures de croissance. Ils ne nécessitent pas obligatoirement un traitement au laser vergeture.

Pour atténuer ou faire disparaitre ces tâches angoissantes, il est indispensable de suivre un traitement de médecine esthétique approprié.

Les causes des vergetures

Dans la majorité des cas, ce sont les femmes qui souffrent le plus des vergetures (à 80% des cas existants). Le problème peut provenir de plusieurs raisons. En général, elles apparaissent particulièrement après un changement du corps dû à une perte ou une prise de poids, suite à une grossesse ou à de nombreux régimes « yoyo ». Souvent, les modifications que le corps subit à l’adolescence ou bien suite à une prise de cortisone peuvent aussi provoquer l’apparition des vergetures.

La variation et l’augmentation du taux de cortisol, une hormone du stress qui est secrétée par les glandes surrénales peuvent aussi avoir des impacts sur la production de collagène dans l’organisme. Cela cause un problème nommé maladie de cushing.

En outre, d’autres facteurs aggravent l’apparition des vergetures à savoir la sédentarité et les expositions prolongées au soleil. Le laser vergeture se présente comme une solution pour les soigner.

Comment faire disparaitre les vergetures ?

Il est difficile à dire qu’il est possible de faire disparaitre complètement les vergetures. En effet, aucun traitement ne marche à 100%. Voilà pourquoi, dans la plupart des cas, les médecins et les professionnels en dermatologie et en bien-être proposent aux patients plusieurs types de soins simultanément. En revanche, ils peuvent proposer des traitements qui permettent d’aboutir à une amélioration de la profondeur et de la largeur pour arriver à un aspect tout à fait tolérable.

Il faut noter que la transformation naturelle de la vergeture consiste à se voir de moins en moins. Ceci dit, les zébrures qui apparaissent à l’adolescence et celles de croissance ont toutes les chances de s’estomper en grande partie.

En ce qui concerne le traitement des vergetures encore rouge, il se fait avec un laser vasculaire vergeture ou un laser de remodelage. C’est la première solution permettant d’obtenir des meilleurs résultats. Comme le problème de peau est encore à un stade inflammatoire, le laser peut aisément agir sur le derme pour rendensifier le collagène.

Pour ce qui est des anciennes vergetures, le soin nécessite l’usage de crèmes à base de vitamine A acide (trétinoïnes). Il est aussi possible de procéder à des soins consistant à chauffer le derme. Ils stimulent le derme et recréent des fibroblastes. Les anciennes vergetures peuvent aussi être traitées avec les lasers fractionnés non ablatifs ou remodelage. Certains professionnels proposent des soins qui consistent à exciter les vergetures en les piquants avec des aiguilles de mésothérapie. Le but est d’engendrer un microtraumatisme puis étinceler avec une lampe à LED qui va restaurer la qualité de l’épiderme.

Tous ces types de traitements doivent être répétés plusieurs fois pour obtenir des bons résultats. Néanmoins, il faut savoir les limiter et les alterner afin d’éviter de trop exposer l’épiderme.

Quand débuter un traitement ?

Les professionnels conseillent d’attendre et de laisser les vergetures de croissance sans rien faire car en général, elles s’estompent petit à petit au fil du temps.

Il faut noter cependant que chaque cas est unique. Certaines personnes requièrent quand même des soins très jeunes car elles ne se sentent pas à l’aise avec les zébrures. Le traitement par laser pour vergeture doit principalement être fait sur les zones les plus gênantes.

L’arrière des jambes et les faces internes des cuisses sont les zones les plus difficiles à traiter. Vice versa, les zones latérales des seins, les faces internes des genoux, les fesses et le haut des cuisses sont celles qui ont des vergetures qui partent le plus facilement. Les zébrures sur ces parties apparaissent généralement à l’adolescence.

Notes importantes concernant le traitement au laser

Le laser de traitement vergeture dispose de plusieurs avantages. Mais il a aussi ses quelques petits bémols qu’il faut connaitre au préalable.

D’abord, son usage est indolore. Certes, le patient peut sentir des petits picotements ou une sensation de chaleur mais qui ne sont pas insupportables.

Ensuite, c’est une solution praticable à n’importe quel moment de l’année. Il est donc possible de bénéficier d’un soin continu jusqu’à ce que l’on obtienne des résultats satisfaisants. De plus, il peut être combiné avec d’autres traitements. Ce qui optimise encore plus les résultats.

Enfin, il y a peu de risques de complications pour ceux qui utilisent cette méthode. Il n’y a pas non plus d’éviction sociale. Le sujet peut avoir des petites desquamations très légères dans les jours qui suivent la séance et c’est tout.

Comme bémol, l’usage du laser est contre-indiqué pour les femmes enceintes ou allaitantes. Il est également interdit pour les personnes qui sont sujettes à des maladies infectieuses aigues et aux diabétiques. Celles qui souffrent d’immunodépression ou qui suivent des soins médicamenteux par Roaccutane ne peuvent pas non plus avoir recours au laser.

Et pour finir, il faut bien suivre les instructions données par les professionnels qui le réalisent et finir les séances indiquées.

Comment here